Entièrement volcanique, l'Islande c'est la nature à l’état brute.

Immenses glaciers, cascades impressionnantes, fjords, géothermie, volcans, champs de lave, météo imprévisible...une île grandiose !

 

Elle propose deux visages très différents, l'un l’été, l'autre l'hiver. Nous y sommes partis fin décembre 2015, en plein cœur de cet hiver rigoureux. Ce n’est pas un choix touristique des plus communs, donc parfait pour ce que nous recherchons.

Cela dit, les conditions météorologiques hivernales rendent inaccessibles et dangereux certaines régions ou points d’intérêts.

Très peu de luminosité à cette période de l’année comme on peut le voir sur pas mal de photos, il fait jour à peu prés 4h par jour.

Thingvellir, seule faille visible depuis l’extérieur de la terre sans avoir à plonger, on peut assister à la dérive des continents, l'Amérique se sépare de l'Europe. Chaque rive se trouve sur une plaque tectonique différente.

 

 

 

 

Gullfoss, "les chutes d'or" doivent leur nom à l'arc-en-ciel doré qui se forme au-dessus des gorges lorsque le temps est clair.

S'enfonçant dans une faille dont on ne voit pas le fond, avec un débit très élevé et un bruit assourdissant, elles font partie des plus impressionnantes d’Islande.

Geysir, site géothermique incontournable faisant partie du "cercle d'or" avec Gulfoss et Thingvellir. Il s'agit du geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres, le terme vient de l'islandais et veut dire "jaillir".

 

Il entre en éruption toutes les 10 minutes environ. Il propulse une puissante colonne de vapeur pouvant grimper jusqu'à 25 m de haut. Au moment de jaillir, une belle bulle bleue turquoise se forme au sommet de la colonne d'eau, difficile à prendre en photo. Il m'a fallu plusieurs essais pour la capturer.

Ici la cascade de "Seljalandsfoss", on l'appelle aussi la cascade aux arcs-en-ciel, elle est orientée à l'ouest, quand le soleil est visible il s'y reflète.

La cascade de Skogafoss, il est possible de monter tout en haut par le chemin balisé, vue imprenable sur les alentours mais il faut la mériter !

 

 

 

Du sable noir volcanique, on en retrouve à peu prés partout sur les plages, prés des chutes d'eau, des glaciers...

Les volcans sont actifs en Islande, et leurs éruptions laissent de nombreuses traces dans le pays.

Le glacier Myrdalsjokull et son désert de cendres noires.

 

Le Skaftafellsjokull, glacier de Skaftafell.

 

Le Vatnajökull (le plus grand glacier d'Islande, 140 km de long, 95 km de large et 1 km d'épaisseur) se jette dans le Jökulsarlon.

Les plages noires de "Vik I Myrdal", la mer y est déchainée.

Les formations rocheuses, ces espèces d'orgues basaltiques (roche magmatique) dessinent des prismes, on a du mal à imaginer comment la nature arrive à créer ces formes géométriques si régulières.

En bas, les "aiguilles de Vik" taillées dans la lave dites "Rochers des Trolls".

L'Islandais est un cheval de petite taille, descendant direct des montures des vikings, il est le seul à posséder 5 allures (le tolt et l'ambe en plus des trois allures habituelles).

Magnifique !

 

Le "Blue Lagoon", lagon tout en extérieur non couvert, lieu où la géothermie est contrôlée...ah...quel délice de s'y détendre pendant quelques heures après une journée bien remplie.

 

Bien qu'on y entre quand il fait encore jour, on peut profiter de la nuit qui tombe tranquillement dans cette eau à 39 degrés tout en y dégustant quelques bières sans sortir de l'eau !

(je n'ai pas pris de photos pendant la baignade car je n'ai pas prévu de pochette étanche pour smartphone, en vente sur place mais hors de prix...). L'eau du Blue Lagoon a une composition chimique unique au monde et est naturellement chargée en sels minéraux, en silicates et en micro-algues.

Incontournable !

 

Reykjavik la capitale, c'est une ville très agréable, dynamique, culturelle, la moitié des islandais y vivent.

En même temps l'Islande ne compte que 300.000 habitants, de quoi déambuler tranquillement...

C'est l'une des capitales les plus petites et la plus au nord de la planète.

 

Gros coup de cœur pour la bière Islandaise !

Un des hôtels que nous avions, notamment sur Reykjavik "le Fosshotel", possédait deux bars dont un dédié à la bière majoritairement locale avec pas mal d'IPA (Indian Pale Ale).

Du coup on a tout gouté, la liste complète, un régal !

 

Quelques photos en vrac

 

Une grosse claque ce voyage en Islande, un pays d'une beauté authentique et intense forgé par la glace et le feu.

 

 Bienvenue sur notre planète !

Suivez nos aventures pendant notre Tour du Monde en Van !

Un aller simple pour la liberté ! sans date de retour !!!