La tequila du Mexique

Article 17

Voici des Voladores (« hommes volants ») devant l’église paroissiale de Tequila en train d’exécuter la danse de la fertilité pour exprimer

leur respect et leur harmonie avec la nature et le monde spirituel. Au cours de la cérémonie, des jeunes hommes escaladent un tronc d’arbre

fraîchement coupé dans la forêt, après avoir demandé pardon au dieu de la montagne. Le Caporal, se tient sur la plate-forme qui surplombe

le poteau et de sa flûte et son tambour il joue des airs en l’honneur du soleil, des quatre vents et des points cardinaux. Après cette invocation,

les autres se jettent « dans le vide » depuis la plate-forme. Attachés à la plate-forme par de longues cordes, ils tournoient tandis que la corde se déroule,

imitant le vol d’un oiseau et descendant progressivement jusqu’au sol.

 

Cette splendide sculpture en métal représente un "jimador". C'est le nom donné au travailleur qui récolte l'agave.

Après avoir muri entre 6 à 10 ans, l'agave peut être récolté à l'aide d'un "coa".

Reste plus qu'à trinquer

 

Como se dice en español:

SALUD !

Copyright.Vismaplanete.Marjo

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 Bienvenue sur notre planète !

Suivez nos aventures pendant notre Tour du Monde en Van !

Un aller simple pour la liberté ! sans date de retour !!!